CEPRID
Accueil du site > Territoires > Internationale

Internationale

Articles de cette rubrique


L’Occident face au jugement final : le procès pour génocide d’Israël en Afrique du Sud (Internationale)

jeudi 29 février 2024 par CEPRID

Il faut mesurer à la fois les limites juridiques d’une telle plainte mais aussi son impact symbolique et moral par rapport à l’impunité occidentale. Comme le montre l’article, à ce titre c’est d’une importance capitale dans le basculement du monde (note et traduction de Danielle Bleitrach pour histoireetsociete)

Alberto Cruz

CEPRID

Les débuts

La plainte de l’Afrique du Sud devant la Cour internationale de justice contre Israël pour génocide à Gaza va devenir décisive pour déterminer le statut moral et le degré de pourriture de l’ensemble du cadre international hégémonisé par l’Occident. Celle de son ordre et de ses règles, de ses valeurs et de sa morale (ironie et sarcasme).

 > suite


L’ère du monde unipolaire hégémonisé par l’Occident est révolue (Internationale)

jeudi 2 novembre 2023 par CEPRID
Voici une analyse toujours pertinente venue d’Espagne et qui correspond terme à terme à celle que nous faisons ici sur les BRICS, leur élargissement et l’impulsion donnée par la Chine et qui est non seulement économique avec la dédollarisation, le rôle de l’énergie mais également la transformation des institutions internationales, l’ONU mais aussi des institutions régionales comme le Mercosur. Il ne s’agit plus d’un projet mais d’une mise en œuvre qui a pris désormais un tournant irréversible et face auquel le monde politique français prend un retard considérable qui porte un déclin français qui n’est pourtant inscrit dans aucune fatalité au contraire. (note et traduction de Danielle Bleitrach pour histoire et société) > suite


Accélération de la dédollarisation de l’économie mondiale (Internationale)

vendredi 30 juin 2023 par CEPRID
À cet égard, nous devons être très attentifs à ce qui vient de se passer, avec l’attaque de drones contre le Kremlin. Cela n’a pu avoir lieu sans l’implication directe des États-Unis et cela ne manquera pas de semer la peur et la confusion. L’auteur de l’article qui souligne le fait que les Etats-Unis et ceux qui les suivent c’est-à-dire ce qu’il désigne comme une opinion publique occidentale “très crédule” (on le serait à moins vu l’état de la totalité des partis politiques et des médias) sont mûrs pour toutes les provocations militaires y compris nucléaires alors que l’essentiel de la bataille se joue sur le terrain économique et que sur ce terrain-là la situation se dégrade pour l’hégémonie des USA. > suite


Chine-Russie : le partenariat stratégique global de coordination dans la nouvelle ère (Internationale)

jeudi 4 mai 2023 par CEPRID
Alberto Cruz avec sa finesse d’analyse habituelle remonte aux accords signés par la Russie et la Chine y compris avant “l’opération spéciale” et l’entente poursuivie entre ces deux pays sur l’instauration d’un nouvel ordre international, basé à la fois sur le multipolaire et sur la Charte des Nations Unis que l’occident ne respecte que quand cela lui convient. L’occident collectif a perçu trop tard le déploiement des pièces du jeu d’échec et il l’a découvert lors de la visite de Xi à Moscou, déjà la “reine” est tombée et l’assaut de l’échec et mat est en train d’être mené d’une manière irréversible. Cet article devrait permettre à ceux qui n’ont pas encore perçu dans quelle ère le monde est en train de rentrer de mesurer la vanité de certaines gesticulations politiciennes françaises. (note et traduction de Danielle Bleitrach pour histoire et société) > suite


La Chine ouvre la voie au nouvel ordre multipolaire en présentant sa proposition pour le règlement de la crise ukrainienne (Internationale)

lundi 3 avril 2023 par CEPRID
Le plan de paix de la Chine compris dans son contexte, celui face à la folie de l’occident d’une force qui monte, pas seulement celle de la Chine mais d’un sud qui refuse de limiter son horizon aux guerres impérialistes, aux sanctions, à la propagande, qui exige que l’on réponde aux défis de notre temps. Qui sera capable d’entendre cette voix qui nous interpelle depuis des décennies, de comprendre que nous pouvons et devons nous y associer au nom de tous les peuples y compris celui que l’on nomme Français. Certes il y a un bougé lié aux luttes contre la politique du pouvoir, ce bougé recrée un parti communiste français et au-delà une gauche, mais je crains qu’il faille beaucoup de temps pour voir le monde tel qu’il est, je crains que face à une autre aventure impérialiste, il n’y ait encore aucune force capable d’affronter les mensonges, le consensus néo-colonialiste qui détermine notre déclin irréversible. Le plan de paix nous propose une révolution de notre perception du monde c’est ce qui est décrit ici, malgré nous nous restons à la recherche d’une troisième voie, elle ne peut pas exister. (note et traduction de Danielle Bleitrach pour histoireetsociete) > suite


La Chine pousse l’Arabie saoudite à la dédollarisation du pétrole (Internationale)

jeudi 2 mars 2023 par CEPRID

Alberto Cruz

Le CEPRID

Un des faits les plus importants a été plus ou moins occulté. “C’est pourquoi l’Occident tremble. Il est clair que l’utilisation du renminbi-yuan dans le commerce du pétrole est dans une phase exploratoire, mais il est également clair qu’un processus très intéressant commence qui va déjà au-delà de ce qui, jusqu’à l’annonce saoudienne, n’était rien de plus que des spéculations. C’est déjà une preuve qui renforce le déclin de la confiance du monde non occidental dans la politisation des monnaies occidentales et, en particulier, dans le dollar. C’est pourquoi les Saoudiens ont réagi comme ils l’ont fait et si rapidement : ils ont très bien compris que les sanctions occidentales peuvent empêcher la libre circulation des dollars, il est donc conseillé d’avoir des mécanismes de couverture et des systèmes de paiement alternatifs.“ Il faut bien voir que les Saoudiens et la plupart des pays ne réagissent pas pour embêter l’occident mais parce que leur intérêt l’exige face à un Occident qui dans sa folie des représailles peut du jour au lendemain créer les conditions d’une crise internationale et qui par ailleurs en tant qu’États-Unis n’a plus grand chose à offrir à ses vassaux. Derrière la crise ukrainienne, la Chine joue la patience y compris avec l’Europe prise entre exigences des USA et mécontentement populaire, elle offre un partenariat gagnant gagnant. (note et traduction de Danielle Bleitrach dans histoireetsociete)

 > suite


Le sommet de l’OTAN ou une action occidentale désespérée pour ne pas perdre son hégémonie (Internationale)

vendredi 16 septembre 2022 par CEPRID

Il est beaucoup fait état du discours de Poutine défiant l’OTAN et l’occident de prétendre vaincre la Russie et leur proposant de négocier avant que cela ne leur soit impossible, mais ce qui nous étonne dans ce discours est le fruit de notre refus de voir que les seules victoires de l’occident sont de l’ordre médiatique et que de moins en moins de monde succombe aux illusions. Les faits sont là et les peuples d’occident qui feront les frais de ces délires bellicistes sont invités à se réveiller, l’inflation, le ridicule de nos dirigeants devrait pourtant nous inciter à l’estimation de ce qui est désormais une réalité : l’attitude colonialiste de ces clowns n’a plus les moyens de sa politique et il n’y a pas que Boris johnson, ils se valent tous, le roi est nu. (note et traduction de danielle bleitrach pour histoireetsociete)

Alberto Cruz

Le CEPRID

 > suite


La Suède et la Finlande dans l’OTAN : une transfusion sanguine à un mourant (Internationale)

vendredi 12 août 2022 par CEPRID
Un article qui nous vient d’Espagne et dont l’auteur Alberto Cruz est souvent bien informé, ce qu’il nous dit de l’OTAN mérite incontestablement réflexion, effectivement on a fait grand bruit autour de l’adhésion de la Finlande et la Suède et imaginé que l’union s’était faite en Europe, mais qu’en est-il exactement ? L’auteur se livre à une autopsie tout à fait convaincante sur ce qui se cache derrière cette demande d’adhésion et surtout derrière l’affirmation “nous ne pouvons pas perdre en Ukraine” non pas bonté d’âme envers la petite Ukraine si sympathique et son acteur marionnette Zelensky mais parce que l’incapacité de l’OTAN à présenter une quelconque utilité pour ses membres est en train d’être révélée au grand jour. (note et traduction de Danielle Bleitrach pour histoireetsociete) > suite


L’Ukraine en préambule : la défaite de la Russie est devenu le prélude à l’attaque de l’Occident contre la Chine (Internationale)

mardi 5 juillet 2022 par CEPRID
Comment au-delà du rideau de fumée de ce qui se passe en Ukraine et en Europe, se joue la véritable guerre celle contre la Chine et qui a pour vocation de maintenir l’hégémonie de l’occident sur le monde. La force des USA est désormais uniquement militaire d’où la nécessité de la guerre en Ukraine par l’injonction d’armes dont les Etats-Unis escomptent un peu d’air économique alors que leurs “sanctions’ a contrario démontrent leur faible impact sur l’économie mondiale et l’effondrement potentiel de l’autre pilier de leur puissance ; le dollar. Les péripéties de cette guerre ne sont pas moins essentielles que le rideau de fumée ukrainien. Oui l’intervention russe nous a propulsés dans une autre période historique très dangereuse mais la question de savoir si c’était judicieux ou pas ne se pose même plus. Nous y sommes et il est clair que l’Europe, la France s’implique dans un choix qui peut nous conduire à la catastrophe. (note et traduction de Danielle Bleitrach pour histoireetsociete) > suite


L’Ukraine, la lutte angoissante de l’Occident pour ne pas perdre son hégémonie (Internationale)

mardi 24 mai 2022 par CEPRID
L’intérêt de cet article est double. Bien sûr il dit qu’au-delà de l’émotion hystérique, de la psychologisation stupide, tous ceux qui ont protesté contre les interventions occidentales et otanesques ne peuvent que dénoncer l’hypocrisie occidentale. Mais il va plus loin et, comme je ne l’ai cessé de le répéter il montre comment les sanctions occidentales marquent l’accélération historique de la fin de son hégémonie, non seulement militaire, mais financière. Aucun pays n’est à l’abri du vol organisé qu’est le système financier basé sur le dollar. Cela force la Chine à agir ce qui pouvait être attendu mais également des alliés de toujours comme les Saoudiens. Peut-être est-ce vraiment ce qui se cache derrière ce que nous voyons et qu’au-delà de la raison avancée par la Russie, la « démilitarisation et la dénazification » de l’Ukraine, il y a le changement de politique monétaire mondiale et la fin de l’hégémonie du dollar, et dans une moindre mesure de l’euro, en tant que monnaies de réserve mondiales. Un prolongement intéressant de ce type d’analyse serait de voir combien l’hystérie des médias françaises derrière l’OTAN, se combine avec une inquiétude de nos propres capitalistes qui fait du président français et du chancelier allemand les ventres mous de l’occident. (note et traduction de Danielle Bleitrach pour histoireetsociete) > suite


Accueil du site | Contact | Plan du site | Espace privé | Statistiques | visites : 4189445

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site Territoires  Suivre la vie du site Internationale   ?

Site réalisé avec SPIP 1.9.2p + ALTERNATIVES

Creative Commons License